Chaque été, des millions de Français prennent d’assaut les plages ensoleillées du sud et des villes comme Saint-Tropez deviennent des lieux incontournables. Pourtant, il n’en a pas toujours été ainsi car avant de se tourner vers le sud, les plus célèbres des plaisanciers se tournaient plus volontiers vers le nord, direction la Normandie et la baie de Somme. Pour retourner à l’époque des premières stations balnéaires, voici une expérience à ne pas manquer.

Vue du Crotoy en baie de Somme

Sur les traces des plaisanciers célèbres de la baie de Somme

Longtemps port de pêche tranquille, la ville du Crotoy a tout de même vu passer Guillaume le Conquérant et Jeanne d’Arc (qui n’était pas là pour se baigner vu qu’elle y fut emprisonnée). Mais au milieu du 19e siècle, la ville devient un lieu incontournable de villégiature pour les grands de ce monde mais aussi les artistes.

Parmi les plus célèbres propriétaires, un certain Pierre Guerlain, parfumeur de l’impératrice Eugénie et fondateur de la dynastie Guerlain. Il fut parmi les premiers à voir dans ce port un lieu idéal et fit construire de nombreuses villas et un hôtel destiné à accueillir l’impératrice qui n’y vint jamais.

Mais l’hôtel accueillit tout de même de nombreux membres de l’élite parisienne qui en firent une destination très prisée. Jules Verne s’installa dans la villa « La Solitude », qui existe toujours, et y rédigea l’une des ses plus célèbres œuvres : Vingt mille lieues sous les mers. Les peintres Alfred Sisley, Georges Seurat ou encore Toulouse-Lautrec y séjournèrent également, le temps de laisser au monde des toiles célébrant la ville. Enfin, l’écrivain Colette séjourna au Crotoy pour y rédiger Les Vrilles de la vigne et La Vagabonde.

Il faut aussi rendre hommage à des pionniers de l’aviation en la personne des frères Caudron qui installèrent leurs ateliers près du bord de mer et firent leurs premiers vols depuis la plage du Crotoy.

Bref, la ville du Crotoy, tout comme de nombreuses stations balnéaires de la baie de Somme virent passer les grands de ce monde qui y laissèrent leur trace. Mais pour visiter les lieux tout en restant dans l’ambiance du 19e siècle, pourquoi ne pas loger dans une chambre inspirée de l’époque ?

La Ville Zephyr, à proximité du Crotoy

La Villa Zéphyr, charme et histoire

Au cœur de la baie de Somme, proche du Crotoy et de Saint-Valéry-sur-Somme, la Villa Zéphyr semble venir tout droit d’une autre époque tant les extérieurs s’avèrent charmants et proches de l’esthétisme du siècle dernier. A tel point que l’on imaginerait volontiers ducs et penseurs venir s’y retirer loin du tumulte parisien.

Cette chambre d’hôtes proche du Crotoy change des chambres d’hôtes plus classiques en proposant un véritable voyage dans le temps, réalisé avec goût. En effet, dans cette villa restaurée, les chambres ont été décorées de manière à rendre hommage aux différentes époques durant lesquelles la baie de Somme fut un haut lieu de villégiature. La chambre « de la tour » s’inspire par exemple du style Napoléon III et la chambre « de là-haut » trouve ses origines dans le style Art déco.

Mais pas d’inquiétude, vous ne dormirez pas dans un musée : les propriétaires ont pris soin de marier intelligemment passé et modernité sans sacrifier le confort.

Et pour en savoir plus sur la Villa Zéphyr, un petit tour par ici s’impose : http://www.chambres-d-hotes-baie-somme.com/