Une petite fringale ? Un repas entre amis ou entre collègue à organiser ? Depuis des années le restaurant La Pataterie multiplie l’implantation de ses salles en France. Ambiance conviviale, tarifs abordables, enfants rois… l’établissement met tout en oeuvre pour satisfaire ses clients. Et sur la carte ? Il y a quoi de beau ?… et de bon ? 

Les amateurs de viande

Au restaurant La Pataterie les pommes de terre sont reines, mais elles ne sont pas les seules ! Les viandes sont également les stars. Une partie de la carte est réservée aux viandes cuites sur le grill. Brochette de porc, de poulet… le choix est large ! Du côté du bœuf, il est servi en carpaccio, en pavé fondant aux petits oignons, en steak haché. Il se retrouve également dans les burgers à la taille… démentielle !

Les végétariens

Pour les végétariens amateurs de poisson vous avez de quoi trouver votre bonheur avec saumon et moules. Du côté des salades la Suzette et la Paulette vont vous mettre l’eau à la bouche. Et au royaume des pommes de terre on veut manger  ? Des pommes de terre évidemment. Alors là, un paradis ! Avec du fromage, avec du saumon, avec des fruits de mer, des épices et herbes de provence… Le restaurant la Pataterie est the place to be pour les végétariens !

 

Du fromage et du fromage

Qu’est-ce qui se marie le mieux avec les pommes de terre ? Le fromage bien sûr !!! Gratiné, en fine lamelle, fondant il est présent dans la majorité des plats ! Roblochon, chèvre, fromage à raclette, camembert, gruyère… beaucoup d’entre eux sont labellisés d’appellation d’origine contrôlée. Entrée, plat et dessert, ils sont présents partout.

 

Et les enfants ?

En début d’article nous disions que les enfants étaient rois. Ils le sont ! A table et à côté de la table ! Explications : deux formules leurs sont exclusivement réservées selon leur âge. Evidemment, les frites sont de la partie et vont ravir les papilles des bambins. Des jeux sont également prévus pour s’amuser tout en patientant et en attendant que les parents terminent leur repas et leurs interminables conversations !

 

 

 

Article sponsorisé