Le golf est un sport individuel dont le but est de faire entrer une balle dans un trou à l’aide d’un outil appelé club et ce avec le moins de coups possible. Le club est constitué d’une tige métallique et d’un pied en croche. Ce loisir nécessite une étude préalable du parcours afin d’établir les meilleures stratégies.

Quelques mots sur le golf

Pour devenir officiellement un joueur de golf, il faut suivre des séances d’initiation. Ensuite, l’intéressé reçoit une carte verte et passe un examen. L’initiation est achevée lors de l’obtention d’une licence qui permet de jouer sur les différents parcours. Ce sport ne nécessite pas l’intervention d’un arbitre, le jeu se basant sur l’honnêteté des joueurs. Toutefois, il existe des règles à suivre. La balle est frappée et refrappée à l’endroit exacte où elle a atterri auparavant, sans la déplacer. Les environs ne sont pas aménagés de manière à faciliter la tâche. 

Le matériel nécessaire

Pour pouvoir jouer au golf, il faut s’équiper d’un bon nombre d’outils. En premier lieu, les clubs sont de rigueur : il en existe différentes sortes. Chacun d’entre eux, convenant à tout type de coups, doit être maîtrisé parfaitement. Ils diffèrent d’un parcours à un autre et suivant les obstacles présents sur le parcours. En général, il en faut 10 sortes : 6 en bois et 4 en fers. Ces outils ne sont pas les mêmes pour les hommes et les femmes, ainsi que pour les gauchers et les droitiers.

Quid des parcours de golf ?

Un parcours de golf mesure 6 km environ avec des zones diversifiées. La zone de départ comporte des marquages particuliers qui montrent de l’emplacement spécifique de la balle. Cette indication diffère suivant le niveau du golfeur. L’autre zone appelée « green » est tapissée d’un gazon fin de haute qualité et comporte le trou. Entre ces deux zones se situe le fairway : le gazon y est plus épais et il est bordé du rough, dont l’accès est assez difficile. En effet, sur cette partie du terrain poussent de hautes herbes, des arbres ou des buissons.