Avec le printemps et les beaux jours qui reviennent, nombreux sont les particuliers qui sortent la tronçonneuse élagueuse du garage pour faire du ménage dans les haies et jardins. Mais ne vous emballez pas, malheureux ! En effet, même si le soleil donne envie d’avoir un beau jardin, ce n’est pas le moment de faire du petit bois !

Les périodes idéales en fonction des arbres

landscape-gardener-409147_1280La plupart des espèces caduques (à feuilles) et des résineux (à épines) doivent subir une taille de formation uniquement pendant les premiers mois de la saison froide, d’octobre à décembre. En effet, ils sont alors au repos végétatif et vivent sur leurs réserves naturelles. C’est aussi plus pratique car les arbres nus sont plus faciles à élaguer, et cela fait moins de déchets végétaux. Il faudra toutefois veiller à ne pas choisir des jours trop froids (en dessous de 0°C) pour ne pas les brusquer.

Les arbres fruitiers ne doivent être taillés qu’après la récolte, et en évitant les périodes de montée de sève. Pour les fruits à noyaux, cela se joue donc uniquement entre aout et septembre. Pour les fruits à pépins, vous pouvez élaguer de novembre à avril (selon les régions).

Vous pouvez en revanche vous dépêcher avec la fin du mois de mai pour faire une petite taille d’entretien de vos feuillus (bouleau, érable, chêne, olivier, etc.). C’est la période de montée de sève (de mars à mai), et ils cicatriseront donc plus vite. Mais contrairement aux idées reçues, un arbre juste taillé n’est pas toujours plus esthétique, car il donne un air « faux » à votre jardin. Evitez aussi les périodes de canicule, car l’arbre affaibli pourrait s’en trouver fort abimé.

Que faire dans mon jardin au début de l’été ?

Choux_02Ne soyez pas déçus, il existe pleins de choses à faire dans votre jardin à cette époque pour le rendre plus joli, même si vos arbres ne sont pas parfaitement taillés. Vous pouvez notamment profiter des jours les moins chauds pour planter quelques plantes vivaces et résistantes comme le sedum spectabile, le viburnum ou encore le chèvrefeuille.
Pensez aussi à pailler les massifs, où à ajouter des billes de terre cuite dans vos pots, afin de limiter l’évaporation de l’eau et donc de préserver vos fleurs de la chaleur.

Au potager, c’est aussi le bon moment pour planter toutes sortes de variétés de choux et salades, de petites cucurbitacées (concombre, cornichon,) mais aussi de plantes aromatiques (cerfeuil, citronnelle, coriandre, aneth…).