Le bail est un contrat établit entre un propriétaire de résidence et un éventuel locataire dont la clause est une location à long ou à court terme de la propriété et en échange le locataire paye un loyer. Mais avant de louer son appartement ou sa maison, voici quatre conseils qu’il faut suivre.

Type de location à entreprendre

Real estate chart. Shows a rise in prices for real estateD’une manière générale, il existe deux types de location : vide ou meublée. Le choix entre ces 2 types de location réside sur les régimes juridiques qui les régissent, mais aussi sur la rentabilité des lieux. Pour une location vide, le bailleur est avantagé grâce à des charges locatives moins hasardeuses. À cet effet, le contrat de bail dure trois ans avant d’être résilié. Par contre, une location meublée profite en faveur du locataire. Mais le bail ne dure que de neuf mois à un an renouvelable.

Où et quoi ?

Vous pouvez choisir de louer une maison ou un appartement, à l’année ou à la semaine, pour vivre ou en location de vacances. Louer à l’année est une solution relativement simple, car vous percevez un loyer régulier avec un minimum de gestion. La location saisonnière demande plus d’implication et de travail, car les locataires changent très souvent. Toutefois, l’affaire peut être plus rentable. De plus, vous pouvez choisir d’investir dans une ville touristique, voire à l’étranger, vous permettant également de profiter du logement pour vos vacances. Avec un achat de bien à Tahiti avec Aito Immobilier, par exemple, vous vous assurer un pied-à-terre pour les vacances, tout en ayant un complément de revenus le reste de l’année.

Diagnostiquer l’état des lieux et fixer le loyer

Le diagnostic du logement se conforme aux paramètres de décences fixés par la loi. Notamment ceux de la loi Carrez stipulant une hauteur sous plafond de 1,80 m minimum. Outre la hauteur du plafond, les évaluations des risques naturels et technologiques sont à réviser pour ensuite établir un loyer adéquat. Pour établir le montant de la location, il faut tenir compte de l’emplacement du logement et de la qualité des biens et équipements. Le cours du marché des loyers doit aussi être vérifié pour ne pas surenchérir ou au contraire dévaloriser l’habitation. Enfin, pensez à vous renseigner sur les plafonds dans votre ville : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1310.

Trouver un locataire et signer le bail

clésL’étape suivante est de trouver un locataire au logement et de signer le bail. Pour ce faire, il faut faire paraître une annonce publicitaire dans les journaux ou les sites internet spécialisés en location. Ce sont de bons moyens pour promouvoir le logement. Organisez des visites de manière à ce que le futur locataire puisse connaitre les points forts, mais aussi les failles de la maison. Une fois conclu, le contrat de bail est ratifié par les deux parties pour une durée de trois ans pour une location vide et de neuf mois pour une location meublée. Ces deux types de contrats sont renouvelables.