Le selfie, qui consiste à se photographier soi-même avec son téléphone mobile à bout de bras, a déjà fait florès sur internet, au point d’ailleurs que le néologisme de selfie a été pris en compte par le Petit Larousse Illustré dans ses dernières éditions. Mais le selfie est peut-être déjà has been, menacé par l’émergence d’une nouvelle tendance sur Instagram, le foothie.

Une mode inspirée de la culture hip hop

Le foothie (avec un h pour le distinguer de l’argot anglo-saxon footie signifiant football) est né dans le milieu hip hop, dont les participants accordent énormément d’importances aux chaussures qu’ils portent, souvent des éditions en série limitée de modèles de sports détournés de leur usage premier (il s’agit par exemple de chaussures Nike Air Max particulièrement colorées).

Les breakdancers et autres street artists particulièrement fiers de leur dernière paire n’hésitent pas à poster des photos de leurs pieds, affirmant ainsi leur identité sans montrer leur visage (ce qui pour des street artistes pas toujours en règle avec la loi lorsqu’ils s’attaquent à des murs de l’espace public est un avantage).

Le phénomène n’est désormais plus limité à ce petit cercle, et de plus en plus de foothies apparaissent sur Instagram comme sur les autres réseaux sociaux…