Prendre soin de sa pelouse en hiver est essentiel si vous voulez avoir une pelouse bien verte au printemps. En effet, le gazon a besoin d’un peu d’attention même pendant la morte-saison, car l’humidité aide au développement des adventices et de la mousse, et celle-ci risque d’étouffer votre gazon en le privant de la lumière.

Procédez au désherbage

photo-1448908828366-ae00562d5fdeLe désherbage consiste à lutter contre les mauvaises herbes. Ces derniers étouffent votre gazon et le rendent jaune. Pour protéger la pelouse contre l’invasion des adventices, il faut procéder à un désherbage méticuleux. Vous pouvez reconnaître facilement les herbes les plus gênantes par leurs feuilles en rosette très près du sol. Après arrosage, vous les arrachez à la main en faisant en sorte de bien arracher jusqu’à la racine éventuellement à l’aide d’un couteau. Vous pouvez aussi utiliser des engrais désherbants qui sont plus efficaces sur les herbes jeunes.

Éliminez les mousses

Les facteurs qui favorisent l’apparition des mousses dans le gazon sont : l’ombre, le manque d’ensoleillement, sol mal aéré, sol pauvre en potasse et en magnésium. Il faut donc jouer sur ces facteurs pour éviter le développement des mousses. Vous pouvez aussi profiter du désherbage pour les retirer. Une tonte trop courte peut aussi être à l’origine des mousses, il est dans ce cas conseillé de remonter la hauteur de coupe sur la tondeuse. Faites analyser votre terre, car la mousse prolifère si le sol est acide. Faites passer régulièrement un scarificateur.

Ce qu’il faut éviter

Pour permettre au gazon de bien traverser l’hiver sans problème, il y a quelques consignes à respecter. En hiver, lorsqu’il gèle, il faut éviter à tout prix de piétiner le gazon, car les traces de pas peuvent l’écraser et laisser des taches jaunes au printemps.

De même pour la neige, elle protège le gazon, mais le brûle aussi si on la piétine. Sur une pelouse, il est formellement interdit de laisser des feuilles et d’autres déchets, car ces derniers vont la priver de la lumière. Et enfin, en hiver, mieux vaut éviter les engrais fertilisants, car ils seront sans efficacité.