Scie circulaire de marque MafellLa scie circulaire est un outil électroportatif permettant de faire des coupes droites ou courbes dans le bois, le métal ou le plastique notamment. Il existe un grand nombre de scies circulaires, en fonction de l’utilisation que l’on veut en faire. Pour cela, il faut prendre en compte la puissance, le poids, la lame. Que l’on soit un particulier ou un professionnel, les besoins ne seront pas les mêmes.

Scie circulaire « classique » ou plongeante ?

C’est le premier critère pour choisir une scie circulaire adaptée à vos besoins. La scie circulaire permet de découper des planches de bois de façon droite ou courbe. Elle se prend à deux mains pour un guidage plus facile. Avec la scie circulaire, on ne peut pas découper dans une profondeur plus grande que celle de la lame.
La scie circulaire plongeante a une particularité, c’est qu’elle peut découper une pièce de bois en son milieu. Il suffit d’appuyer sur la poignée arrière pour faire s’enfoncer la lame au milieu de la pièce.

La puissance

Il existe pour les scies circulaires un grand nombre de puissances différentes. Si vous prenez une puissance inférieure à 1200 watts, vous ne pourrez découper que des pièces de bois léger et de petite taille. Si vous voulez faire de votre scie circulaire un usage varié, il faudra viser un appareil à 1800 voire 2000 watts.

Le poids

Les scies pourvues d’une lame avec une grande profondeur de coupe nécessitent évidemment un moteur puissant. En effet, pour que la scie puisse fonctionner sur le long terme, son moteur devra être proportionnel à l’usage que l’on veut en faire. Et bien sûr, plus une scie est puissante, plus elle pèse lourd : la scie qui a une profondeur de coupe de 132 mm aura nécessairement un moteur de 2300 watts au minimum et pèsera environ 18 kg. Le poids est donc un bon indicateur de la puissance de la scie : moins elle pèse, moins son moteur est puissant.

La lame

Si les lames sont amovibles, il faut en revanche veiller à ce qu’elles aient toutes le même diamètre, sans quoi elles n’entreront pas dans la scie. Les lames les plus petites font 160 mm de diamètre et permettent des coupes de 55 mm de profondeur. Les plus importantes, en revanche, font 230 mm de diamètre et peuvent couper jusqu’à 85 mm de profondeur.

Bricoleur occasionnel, régulier ou professionnel, que choisir ?

Si vous êtes, comme on dit, un « bricoleur du dimanche », rien ne sert d’investir dans une scie trop puissante, puisque son utilisation ne sera guère variée. Vous pouvez donc opter pour une scie de 1200 watts. Si vous fabriquez vous-même vos meubles, vous pouvez pousser jusqu’à 1800 watts. Si vous en faites votre métier, ne regardez pas les prix et choisissez une scie parmi les plus puissantes et sophistiquées du marché.