Un dossier, une assise, on se sert de la chaise partout : chaise de table confortable, chaise de bureau design, chaise pliante d’appoint… la chaise est dans toutes les pièces de la maison et du bureau. Mais d’où vient ce meuble ?

Un peu d’étymologie

« Chaise » est un mot français qui vient du latin « cathedra ». Il s’agît donc d’une assise sur pied avec un dossier et qui ne comporte pas de bras. Si le meuble a des bras, ce ne sera plus une chaise mais un fauteuil. En France, le mot chaise aurait fait son apparition au XVIe siècle. On parlait alors de « chaise à dos ».

 

 

Sur les traces égyptiennes

Les premières traces de chaises retrouvées proviendraient d’Egypte. Des archéologues en ont retrouvé lors de fouilles, elles dateraient de -3185 à -2925. En Grèce la chaise existait également et portait le nom de klimos. Elle est souvent représentée dans l’art. En Occident, durant le Moyen Âge, les meubles étaient très chers, la chaise était réservée à un élite. A la Renaissance elle va intégrer la vie quotidienne des bourgeois. Au XXIII siècle, la chaise est dans tous les foyers. Désormais les chaises sont partout, dans les hall de gare, les accueils d’entreprises, d’administration…

 

 

Les différents styles

Durant le Moyen Âge, la chaise est bien loin d’être confortable et travaillée comme une chaise de bureau design actuelle, par exemple. En effet, elle se résume à une assise en bois. C’est au début du XVIIe siècle qu’elle va s’améliorer. Suivant l’époque Louis XIII, elle se pare d’une garniture et d’une tapisserie. Epoque Louis XIV, elle est sculptée et son confort est encore travaillé. Elle va devenir de plus en plus légère et fine avec l’époque Régence et Louis XV. Aujourd’hui les types de chaises sont de plus en plus nombreux.